Présidence du Gabon - Gabon culture

Gabon culture Accueil

LES ORIGINES ET TRADITIONS

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

LES RITES ET LES DANSES

Les rites les plus pratiqués au Gabon sont le le Bwiti, le Ndjobi et le Ndjembé.

Plusieurs sociétés initiatiques, réservées aux hommes, assez analogues quant à leurs rôles et aux formes de manifestations existent au Gabon :

• Le Ngil et le So chez les Fangs du Nord Gabon

• Le Mwiri des peuples du Centre- Sud Gabon • Le Mongala et le Ngoye des Bakota

• Le Ndjobi des Mindasa et des Obanba • Okukwé (Myènè,)

• Et enfin le plus répandu, le Bwiti des Mitsogho du Centre Gabon.

Parallèlement les femmes sont organisées dans des sociétés initiatiques, à but essentiellement thérapeutique, destinées à prendre en charge leurs rôles de mère et d’épouse. Il s’agit notamment :

• Du Ndjembé des Mpongwé de l’estuaire et des Myéné du Bas Ogooué

• De l’Ombwiri des peuples du sud Gabon

• Du Lisimbu des Bakota

• Et de l’Elombo à l’ouest.

Pour découvrir l’ensemble des rites et leurs significations, promenez-vous dans le Musée Virtuel du Gabon

Les danses gabonaises

Les danses du Gabon sont le reflet de la diversité des différents peuples et rites qui animent le folklore gabonais. Elles sont étroitement liées aux différents rites, notamment le Bwiti. A la fois rituelles et ludiques, les danses du Gabon véhiculent le lien étroit entre le sacré et le monde réel.
Les danses typiques gabonaises sont l’Ingwala Omias, Mengane, Mekom, Ozila et Eko de l'ethnie Fang, l'Ikokou et le Mbouanda des Punu.
Plongez-vous dans les rythmes gabonais grâce au Carnet de Voyages